Ideas Agora

Today we ask you to jam in a different way: you can open yourself a brand new discussion to share your ideas or join already open discussions below.

The focus:

We, the people of culture, let our fragmentation reduce our impact on society.
What is the first thing we need to do to reverse this trend? To become a "we"?

Speculation et impact.

Pour avoir de l'impact sur la société l'art doit aller à la rencontre de l'autre, sortir de sa zone de confort, tenter de nouvelles expériences, utiliser les outils de sa société et de son temps. Il faut donner à voir, mettre l'Art dans les nouvelles cathédrales, à titre d'exemple l'impact du streetart sur la société est indéniable. Si l'art a perdu de son influence c'est par le fait que les "artistes" ont créé une sorte d'entre soi élitiste, aux travers de forme spéculative, qui dénature le sens même de l'art qui est l'innovation, le donner a voir, a réfléchir, a penser, la spéculation engendre le mainstream et tue l'innovation y compris dans l'art.

Nul besoin de créer un bocal à poisson rouge pour avoir de l'impact, l'esprit du partage des moyens plutôt que l'uniformité des idées est devenu une réalité, les FABlab sont un exemple de ces nouveaux courants qui agite le "real contemporyart", les mondes virtuels, les réseaux sociaux, des espaces ou peuvent se croiser des artistes, des hobbystes, des curieux. Un nouveau courant commence a poindre pour contourner la difficulté du simplement être vu, et avoir de l'impact sur la société qui nous entoure, celle de créer de nouveau espace individuels dans la ville, dans les campagnes, show room, occupation de lieux vacants, les possibilités sont infinies, et ne nécessitent pas de créer des associations tentaculaires improductives et n'existant qu'au travers des subventions et des tendances culturelles du moment, dictée par les pouvoirs politiques toutes tendances confondues.

Il y a une sorte de nostalgie post soixante huit, qui pousse à penser que les communautés de pensée sont une réponse au monde du profit et de la spéculation, je crois plus encore à la communauté de moyen et d'action et à la liberté d'exprimer son art là ou le monde se trouve, sans concessions au profit, et aux tendances du moment, l'artiste doit  rentrer en résistance, état salvateur de l'être désirant en deçà de changer le monde être simplement vu et entendu.  " Créer, c’est résister. Résister, c’est créer " -

Cependant la question demeure pour l'artiste , l'impact sur la société est-il si important que cela dans la création, n'est ce pas une forme de spéculation ?

Au moment même de la création, durant le pouième ou tout se joue, je pense que toute spéculation nui a l'authenticité de l'oeuvre, y compris celle-ci, car s'il est bien une chose dont souffre également l'art contemporain c'est bien son manque d'authenticité, en tout cas de ce que le public peut en voir, et le public demeure l'expression souveraine de la société.

You need to be a member of CAE Jam Session Platform to add comments!

Join CAE Jam Session Platform

Replies are closed for this discussion.

Activity wall

Tsveta Andreeva updated their profile photo
17 seconds ago
Tsveta Andreeva updated their profile photo
17 seconds ago
Tsveta Andreeva updated their profile photo
18 seconds ago
Tsveta Andreeva updated their profile photo
20 seconds ago
Tsveta Andreeva updated their profile photo
39 seconds ago
Tsveta Andreeva updated their profile
1 minute ago
Natalia Skoczylas, Andreea Codreanu, Manu Willekens and 1 more joined CAE Jam Session Platform
1 hour ago
Andreea Codreanu updated their profile photo
2 hours ago
More…
Image 1